Survivaliste donc conspirationniste

On dit souvent que les survivalistes sont des conspirationnistes et quand on le dit, c'est avec mépris, comme si le mot sentait le souffre.

Eh bien oui et j'assume.

Les survivalistes et les preppers sont des conspirationnistes.

J'en veux pour preuve les exemples suivants:
Le Rainbow Warrior a été coulé par les services Français
  • Le coup d'état planifié par les géants industriels et financiers US pour déposer FDR
  • L'attentat de von Staffenberg contre Hitler
  • Opération Ajax (installation au pouvoir du Shah d'Iran)
  • Tuskegee Syphilis Experiment où on laissait évoluer la maladie chez des hommes noirs 
  • Kennedy a été victime d'une conspiration selon le Congrès US.
  • La GRC qui faisait des opérations faux drapeau pour inculper le FLQ: la moitié des bombes du FLQ étaient l'oeuvre de la GRC.
  • L'incident du Golfe de Tonkin: opération faux drapeau qui "justifia" la guerre du Viet-Nam, dans les faits aucune attaque n'est survenue à cette occasion.
  • Opération Northwoods: projet d'opération faux drapeau impliquant des victimes états-uniennes
  • Le Rainbow Warrior coulé par les agents français
  • La Baie des cochons: invasion de Cuba par des patriotes réactionnaires alors que les patriotes étaient des mercenaires et tout était planifié par la CIA
  • Des soldats français exposés délibérément aux radiations d'une bombe A afin d'en mesurer les effets
L'armée canadienne dans les rues de Montréal en 1970.
Une série d'opérations faux-drapeau ont permis de
faire accepter à la population le danger extrême du FLQ.
Pour le commun des mortels l'idée même qu'il existe des conspirations est ridicule car, il faut le dire, ils ne s'informent pas adéquatement et leurs systèmes de croyances ne laissent pas de place, dans leur horizon psychologique, à l'idée que les valeurs qui sont mises de l'avant dans la société comme l'honnêteté, la probité, la paix et l'ordre, ne soient pas celles que pratiquent les élites qui décident du sort des Nations. 

Or les conspirations existent. Dix minutes de recherches sur Internet suffisent à trouver, sources officielles à l'appui, les exemples cités plus haut, histoires et sources comprises. Passez en une vingtaine d'autres en recherche et vous en trouverez considérablement plus.

Maintenant si vous considérez que les conspirations n'existent pas, ou si peu, cessez de lire cet article puisque dans les faits, elles sont courantes et font partie du modus operandi normal des gouvernements, des banques, des grandes compagnies multinationales et transnationales, des groupes criminels et même de plusieurs petites gens.

Ouais et puis?

Épave d'avion rempli de drogue
enregistré au nom de la CIA

Les gens qui conspirent le font pour deux raisons.

La première, c'est que l'ébruitement de leur projet en empêcherait la réalisation ou mettrait en péril sa réalisation, peu importe la nature du projet ou sa légitimité.

La seconde, c'est que le projet est carrément criminel et non seulement son ébruitement minerait son succès mais en plus ses auteurs pourraient être condamnés.

Michael C. Ruppert dénonçant l'implication
de la CIA dans l'importation et la distribution
de la drogue aux USA
Les conspirations existent.

Elles se déploient dans plusieurs pays et la notion de bien ou de mal n'a absolument aucune prise: ce qui compte ce sont les intérêts des conspirateurs.

Ce sont Les USA qui ont créé Al Qaïda afin d'ennuyer l'Armée Rouge de l'Union Soviétique occupant l'Afghanistan.

Et maintenant les USA/Israël/France/Royaume Uni/etc. combattent officiellement Al Qaïda en Afghanistan mais tout en l'ayant supporté en Libye pour renverser Khadafi et le supporte en Syrie dans l'espoir de renverser Bashar Al Assad! 

La vie n'est pas telle qu'on nous la présente aux infos: la Libye et la Syrie

Quelques petits faits en vrac

Conroy est celui qui porte la veste bleue
Source: http://www.voltairenet.org
Paul Conroy est un journaliste pigiste de combat qui parcourt les zones de conflits. 

Mais il est aussi un agent des services britanniques, le MI6, selon Voltairenet.org

Que faisait un agent des services britanniques en Libye?

Beaucoup d'agents des services utilisent la couverture de journaliste précisément parce que le statut de journaliste ouvre des portes y compris les plus difficiles à ouvrir, à cause du pouvoir de la Presse.

Des journalistes, au service des armées et des agences de renseignement? Mais non!

Ah oui? Le général Bouchard qui commandait l'OTAN en Libye a admis que ses sources d'information au sol servant à guider les attaques aériennes étaient... des journalistes!

"Les renseignements venaient de beaucoup de sources, dont les médias qui étaient au sol et nous donnaient beaucoup d'informations sur les intentions et où étaient les forces terrestres".
Lieutenant-général Charles Bouchard, Armée canadienne.
Source: http://fr.sott.net/article/5891-Le-general-Bouchard-admet-que-les-informateurs-de-l-OTAN-en-Libye-etaient-des-journalistes

Dans un autre ordre d'idée, l'Armée Syrienne Libre (ASL) est commandée par... le gouverneur militaire de Tripoli, Libye!

Il semble que les islamistes libyens sentent le besoin d'exporter leur soi-disant révolution et que les "rebelles" syriens ne soient en fait que des mercenaires payés par le Qatar, ce que même ABC Espagne reconnaît!

MI6, CIA, Al Qaïda, Qatar, trafic d'armes, financement occulte, mercenaires, tout ça pour un Printemps Arabe "spontané" du peuple Syrien qui fait long feu depuis 18 mois!

Que nous racontent les grands médias mainstream pendant ce temps? Prenons La Presse, quotidien montréalais bien connu pour ses accointances avec un certain establishment.




Portez attention au ton des titres: les manifs sont violemment réprimées par le pouvoir. "Les rebelles" (rebelles? Des mercenaires étrangers ne sont pas des rebelles, ce sont des envahisseurs).

La logistique 

N'allez pas penser que les peuples se soulèvent spontanément comme ça. En fait dans tous les printemps arabes, seule la Tunisie a montré un vrai soulèvement populaire et un peu l'Égypte. 

Dans les faits là où ça barde, c'est toujours le fait de groupes armés organisés et soutenus de l'étranger. 

Il est impossible d'équiper d'armes de guerre (fusils d'assaut, munitions, explosifs, mortiers, lance-roquettes, mitrailleuses lourdes .50, radios cryptées, missiles antiaériens portables et même blindés) 1500 à 3000 hommes sans avoir des réseaux d'approvisionnement extérieurs qui soient bien pourvus en tout, y compris en moyens d'acheminer les équipements.

Une caisse de munitions d'AK47 ça ne se transporte pas dans le panier d'un vélo, ça pèse environ 25 kg. Une caisse de munitions, c'est une journée de combats pour environ 5 combattants. S'ils sont 2000, c'est 400 caisses par jour soit 10 tonnes de munitions. Sans parler des obus de mortier, des ogives de RPG-7, les piles pour les radios et tout le reste.


Sans compter les finances.

Les armes, les munitions, les explosifs, ça coûte extrêmement cher.


Il en faut de la caisse, il en faut de l'argent, il en faut des passeurs, il en faut des fournisseurs. 

Ce "rebelle" avoue avoir reçu une aide en armes, y compris
des missiles sol-air antiaériens, de la part des USA et
de la France.
Il est donc impossible que spontanément, 1500 à 3000 mercenaires étrangers s'assemblent dans un pays avec armes et propagande, bénéficient de la sympathie des médias occidentaux dès le départ, sans que tout ça ne soit "arrangé avec le gars des vues" comme on dit ici.

Vous croyez aux contes de fées? Ma fille de trois ans et demi, oui. Moi, non.

Vous ne croyez pas aux conspirations? Eh bien ouvrez les yeux car vous voyez la même à répétition dans différents pays du Moyen Orient. D'abord la Libye, puis la Syrie, après l'Algérie et ainsi de suite.

Des Think Tank comme l'École de Chicago ou Project for a New American Century sont en fait le ferment de ces conspirations. Ils servent à répandre certaines idées et donner un certain vernis d'acceptabilité ainsi qu'à fournir un mode d'emploi des "changements" souhaitables à ces groupes d'intérêts. Dans les faits, les conspirations commencent avant les Think Tanks et ce sont ces derniers qui leur permet de se faire accepter.

N'oublions pas que les démocraties représentatives (i.e. nous) ne fonctionnent que par l'adhésion aux politiques gouvernementales des États. Et une énorme machine sert à fabriquer cette adhésion, les Think Tank en sont un rouage.

Au sujet des Think Tank, je vous recommande The Shock Doctrine de Naomi Klein.

Le survivaliste dans tout ça

Je l'ai dit plusieurs fois: un survivaliste ou un prepper se doit d'être à l’affût des évènements internationaux. 

Si vous savez décoder les signaux et anticiper les crises d'origine humaine, vous ne serez pas immobilisé sur les routes en direction de votre BOL, vous et le million d'autres personnes qui évacue Montréal après qu'un évènement avéré provoque la panique dans la population.  Vous pourrez vous procurer tout ce qu'il vous manque avant que les gens qui subissent les évènements plutôt que de les anticiper ne se ruent dans les supermarchés et les stations-service.

Sans vouloir être alarmiste, je voulais simplement démontrer que les conspirations (ainsi que les complicités médiatiques) non seulement existent mais sont monnaie courante et se déploient sous vos yeux.

Vous ne verrez que très rarement une personne prendre la parole et dire "j'ai conspiré pour tel évènement et je me repens". De telles conspirations, à l'échelle de la Syrie ou de la Libye, c'est comme le vent: on ne peut les voir mais on peut les ressentir et en mesurer leurs effets.

Et elles sont nombreuses. Dans tous les domaines.

Et puis non, vous n'êtes pas déséquilibré de voir des conspirations se déployer. Les autres aussi pourraient les voir s'ils acceptaient de regarder. En fait ce sont les structures mentales de chaque individu qui déterminent l'acceptabilité des évènements et des phénomènes auxquels il sont confrontés.

Beaucoup de gens honnêtes voient le monde comme eux: honnête. Ce n'est pas le cas dans la réalité mais c'est ce qu'ils croient. S'ils dorment, peut-être ne veulent-ils pas être réveillés? Ou peut-être le veulent-ils?

Vous savez quoi? Je considère normal et sain de chercher les conspirations, de les trouver et de les annoncer. Les conspirations, que ce soit dans l'industrie de la construction et le financement des partis politiques ou dans la géopolitique, sont toujours coûteuses aux petits et aux peuples.

Et les petits, c'est nous.

AJOUT: Tout en bas de l'article se trouve une vidéo d'Étienne Chouard parlant des banques et de leurs complots avérés.

Commentaire vidéo:


Bataille pour la Syrie:



Étienne Chouard:
Comment les banques ruinent les États:

Partie 1

Partie 2






Print this post Imprimez ce billet

Commentaires

Bill a dit…
Je suis un survivaliste et un prepper mais je me dissocie complètement des conspirationniste.

Tout d'abord, qu’est-ce que le conspirationnisme ?

Selon Conspiracy Watch,
le conspirationnisme désigne l’attitude consistant à substituer abusivement à l’explication communément admise de certains phénomènes sociaux ou événements historiques, un récit alternatif qui postule l’existence d’une conspiration.

• « abusivement » : le récit proposé s’affranchit des règles élémentaires du raisonnement scientifique, notamment en écartant systématiquement les éléments qui seraient de nature à le contredire ou - lorsqu’il consent à les examiner - en échouant à les réfuter de manière satisfaisante.

• « postule » : la conspiration n’est jamais démontrée.

Je ne pense pas qu'amalgamer le survivalisme au conspirationnisme soit une stratégie gagnante pour les preppers. Les histériques genre Alex Jones font plus de mal que de bien pour la communauté.
Victor a dit…
Tu as droit à ton opinion mais...

Eppur si muove

Elles existent. Quand la même "campagne" ou le même discours commence spontanément dans les médias de tous les pays occidentaux, difficile de dire que ce n'est pas coordonné pour façonner l'opinion et ça, c'est aussi une conspiration.

Sans compter toutes les conspirations avérées et/ou prouvées judiciairement. Y compris Blair qui a été pris en flagrant délit de propagande WMD contre l'Irak quand son renseignement lui disait qu'il n'y en avait pas.

Les organismes debunkers VEULENT faire croire qu'il n'y ait rien de caché, et pour comprendre pourquoi, search the money trail.

Lire "The Missing Times" dans lequel Terry Hensen se penche sur les mécanismes de censure des infos et de contrôle de l'info, et démontre qu'il y a intervention systématique dans le cas du sujet étudié, i.e. les UFOs. Pas obligé d'y croire, aux UFO, il suffit de se pencher sur le processus en question. Très éclairant.

Victor a dit…
Mais fondamentalement, ce qui compte, c'est l'information et nous en avons besoin. On se laisse convaincre par les médias qui, selon la Cour Suprême dans un jugement récent, ne sont pas tenus de dire la vérité (!). Comme survivalistes nous avons besoin aussi d'autres sources d'infos et des infos de nature différente pour préparer notre évac avant tout le monde ou faire nos achats de dernière minute.
Bill a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Mario a dit…
Tout d'abord, pour être capable de dire si c'est de la bouillie pour les chats ou pas, on doit être capable de définir la conspiration. Si tu n'as aucune notion d'histoire, d'économie et d'anthropologie, tu n'est pas apte à poser de tels jugements. Dans ton cas, prendre position d'un côté comme de l'autre est un acte impossible. Pourtant tu semble prendre position assez facilement. Tu devrais lire deux bons libre de Antony Sutton : "Wallstreet and the rise of Hitler" et "Wall Street and the Bolshevik Revolution: The Remarkable True Story of the American Capitalists Who Financed the Russian Communists". Ensuite revient commenter.

Posts les plus consultés de ce blog

Mythe 5: antibiotiques et autonomie survivaliste

Boites de conserves: un choix intelligent

Armes à feu: les fondamentaux